Le

collectif

éphémère

 

Pour l'occasion, un collectif éphémère d’artistes est constitué. Ces artistes peuvent venir de plusieurs disciplines du spectacle vivant.
Ils sont une dizaine et sont sélectionnés par les compagnies organisatrices, après étude de candidatures, sur des critères de motivation et d’exigence artistique.

 

Ce collectif a pour objectif de créer des petites formes (de 5 à 45 minutes), montées par les uns et les autres, qui se joueront dans le village accueillant en suivant les contraintes suivantes :

  • elles se joueront principalement en extérieur

  • à la lumière naturelle

  • avec peu ou pas de technique

  • aucune enveloppe n’est attribuée pour les créations

 

Le collectif va donc créer ces petites formes dans la philosophie d’un « théâtre pauvre », mettant à profit son inventivité pour créer à partir du groupe qu’il forme, de l’environnement, et de possibles récupérations de matériaux.

De plus l'ensemble du collectif sera acteur du spectacle nocturne qui cloturera la journée marathon de représentations.

 

Cette plateforme de création permet aux artistes de se rencontrer et de partager leurs savoir-faire et leurs univers. Ils se retrouvent confronté à la pauverté des moyens (matériels et temps de création) afin de stimuler la création par la contrainte. Il ont aussi le défi de créer pour un lieu qui leur est inconnu et à destination d'un public pour la majorité néophyte .

 

Pour l'édition 2016 le collectif éphémère est constitué de :

 

Elise Belliard, comédienne

Maxime Bonnin, comédien et metteur en scène

Julie Fache, comédienne

Anna Idatte, comédienne et musicienne

Aurore Lebossé, comédienne et metteur en scène

Clémentine Pasgrimaud, comédienne et danseuse

Baptiste Sorin, plasticien et performeur

Hélène Vienne, comédiene et marionnettiste